fbpx
Les habitudes à adopter au quotidien pour améliorer votre niveau d’anglais

Dans cet article, nous allons vous faire part des bonnes pratiques qui peuvent vous aider à améliorer votre anglais mais attention, elles ne suffisent pas à elles seules pour devenir bilingue !

  • Dans un premier temps, vous devez bien être conscient des différentes parties de votre bouche (langue, dents, joues, menton, gorge) qui vous servent à bien prononcer les mots anglais. C’est important de vous regarder dans le miroir et de prendre conscience de toutes ces parties de votre visage. Vous pouvez même vous regarder dans la glace pour vérifier ! Ce que fait notre langue est fabuleux : en avant, en arrière, à plat, elle monte au palais, descend etc. Analysez également le ton de votre voix, s’il descend ou monte. L’anglais est musical. On a toujours l’impression que la personne exagère le ton de sa voix, mais c’est parce qu’elle marque l’intonation d’une phrase et l’accent tonique d’un mot. Les anglophones sont beaucoup plus expressifs que les français !
  • Travailler toujours l’anglais (films et vidéos) en ayant le texte anglais sous les yeux. Cela aide à comprendre cette difficulté de transparence de la langue : ce qui est écrit n’est pas ressemblant à ce que nous entendons, pour nous, français, qui savons lire notre langue et en possédons les codes. La prononciation de l’anglais est très difficile pour les apprenants.
  • Regarder des films ou des séries en version originale (bien sûr avec les sous-titres en anglais).
  • Savoir apprécier la fluidité orale de nos phrases. Il faut s’entraîner à répéter des phrases jusqu’à ce que l’élocution soit “coulante”, fluide, et que chaque mot sorte facilement de notre bouche !
  • Garder toujours quelques expressions, préparer ses phrases, sa conversation au téléphone, sa demande de rendez-vous, etc. pour que cela soit le plus fluide possible.
  • Se focaliser sur la prononciation bien avant toute chose ! la grammaire, ça vient après.
  • Essayer de “penser anglais”, marmonner dans votre tête en anglais… Être toujours prêt à apprendre un nouveau mot, de nouvelles phrases ou expressions. Noter chaque mot dans un petit carnet qui ne vous quitte pas.
  • Ecouter différents accents. Ecouter la BBC World Service qui vous donne bien sûr les informations mais surtout, vous donnent l’occasion d’écouter des personnes interviewées de toute nationalité. C’est très formateur !
  • Lire la presse anglaise à haute voix.
  • Faire 15 min d’exercices en ligne chaque jour avec la Méthode interactive Odile Golliet par exemple.

Une fois tous ces conseils acquis, vous saurez si vous êtes capable de vous exprimer en anglais…   :

  1. Si vous utilisez le langage familier
  2. Si vous êtes conscient de vos erreurs
  3. Si vous ne réalisez pas que vous lisez en anglais (parce que la compréhension est immédiate, on ne passe pas par le français) ou que vous entendez de l’anglais et non pas du français (idem : c’est parce que “on pense anglais”)
  4. Si vous pouvez comprendre et participer à l’humour, rire avec les autres qui parlent anglais
  5. Si vous vous apercevez que les gens ne “ s’adaptent  pas” à votre niveau, qu’ils continuent de parler avec des expressions et qu’ils ne font pas d’effort particulier pour parler avec une syntaxe parfaite.
  6. Si vous rêvez en anglais !
  7. Si vous faites des choses qu’un natif anglais ferait : aller chez le docteur, à la banque, boire un café, commander un café, parler au voisin dans le bus, etc.
  8. Si vous ne cherchez plus vos mots, ou alors, vous en trouvez toujours un “qui fait l’affaire”
  9. Si vous pouvez regarder un film sans avoir besoin de la traduction française (mais… continuez à regarder les films anglais avec sous-titrage ANGLAIS J )
  10. Si vous n’avez plus besoin de trouver des moments pour apprendre véritablement. L’acquisition se fait instantanément lorsque vous « baignez » dans l’anglais
  11. Si vous réalisez que la traduction Google est nulle !
  12. Si vous ne passez plus pour un français !!

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas diffusé. Les champs "*" sont obligatoires