London Underground
Le métro de Londres, London Underground [ˈʌndəgraʊnd ] surnommé ‘the Tube’ , [ðə][tjuːb] en raison de la forme tubulaire de son réseau souterrain est le plus vieux du monde. Imaginé dès 1830, afin d’accompagner l’extension de Londres depuis la révolution industrielle, le projet est lancé en 1855 par la Metropolitan Railways [metrəˈpɒlɪtən][ˈreɪlweɪz ] . La toute première ligne, la Metropolitan Line, est inaugurée le 10 janvier 1863. Un train à vapeur relie Bishop’s Road – aujourd’hui Paddington [ˈpædɪngtən ] – à Farringdon, sur une distance d’à peine 3,5 miles, pour une durée de 18 minutes.

Un succès immédiat : plus de 26 000 passagers l’empruntent chaque jour. La District Line et Circle [ˈsəːkl] Line sont ensuite créées. Et, au fil du temps, lignes et stations se multiplient. Dès 1890, les lignes électriques remplacent progressivement les trains à vapeur.

Aujourd’hui le ‘Tube’ compte 11 lignes, chacune identifiable par sa couleur et 270 stations sur 408 kilomètres. Il transporte plus de 3,37 millions de voyageurs par jour.

Plus qu’un simple moyen de transport, le ‘Tube’ est un élément de la culture et de l’histoire cher au cœur des londoniens. Il a servi d’abri pendant la seconde guerre mondiale.

Une nouvelle ligne de type réseau express régional est en cours de construction. Baptisée Elisabeth [ɪˈlɪzəbəθ ] Line, en l’honneur de la reine et de couleur violette, elle reliera, à partir de décembre 2018, Reading [redɪŋ ]à Heathrow [ˈhɪːθrəʊ ] sur plus de 60 miles. A terme, elle desservira 41 stations, pour certaines nouvelles et d’autres rénovées et devrait transporter chaque année 200 millions de passagers.

Si vous visitez Londres cet été, munissez-vous de l’Oyster [ˈɔɪstə] Travelcard [ˈtrævl kɑːd], un titre de transport électronique rechargeable et économique qui vous permettra de visiter Londres ! Ne soyez pas étonné d’entendre dans la plupart des stations le message ‘Mind the gap’ [maɪnd][ðə][gæp] qui prévient les passagers de faire attention à l’intervalle entre le train et le quai.

Et pensez à la Méthode English Phonopass pour parfaitement vous faire comprendre et comprendre nos amis londoniens !

Rendez-vous sur cette page – https://englishphonopass.com

 

Source du visuel : tba

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas diffusé. Les champs "*" sont obligatoires